Nulle part, j’ai lu dans la presse, ne serait-ce que de manière allusive, si l’Etat Français, a taxé Mr BANIER du montant des droits de donation…Entre personnes étrangères, sans lien de famille, le taux est de 60%Il y a-t-il une niche fiscale dans leur cas ?S’il n’y a pas d’actes notariés, le fisc ( les fonctionnaires ont certainement entendu parler de cette affaire ) peut taxer d’office.Imaginez 60% sur 1.000.000.000 € et payable cash….

Sorry, comments are unavailable..